72 RI Bouchavesnes
Présentation
Livres en vente
Infos janvier 2014
72 RI Bouchavesnes
Hindous 1914 1915
Mick MANNOCK 1918
GIVENCHY 1915
RICHEBOURG 1916
 
 

Bouchavesnes 72ème RI Oct 1916


Guerre 1916 le dernier combat.
envoyé par EXTRAIT DU JOURNAL DE MARCHE DU 72ème RI
octobre 1916. Secteur BOUCHAVESNES (Somme).

Le 72ème RI et son histoire:
 

Le 72ème RI dans les combats de BOUCHAVESNES
6-14 Octobre 1916

Après avoir stationné dans la région de CURLU au nord de la rivière Somme, les bataillons du 72ème RI rejoignent dès le 5 octobre le village de BOUCHAVESNES afin de relever le 89ème RI. Dans le secteur occupé par le régiment, les bombardements sont presque continus occasionnant quelques pertes.
6 Octobre 1916 : Visite du secteur occupé par le 1er bataillon par des officiers du 331ème RI. La 1ère Cie (Lt Duhen) a porté des éléments à 150 mètres environ au Nord de sa tranchée primitive de la 1ère ligne : tranchée de Sanok.
Pertes : 2 officiers tués Capitaine Didion cdt la 6ème Cie et le S/Lt Petit de la 6ème Cie .
23 tués par obus et 28 blessés par obus. 2 disparus présumés ensevelis.
Les bataillons du 72ème RI occuperont les emplacements suivants dans la nuit du 6 au 7 octobre 1916 :
1er Bataillon tranchées et abris zone 1755-2051
2ème Bataillon zone 2451-2558 encadré à gauche par le 3ème bataillon du 72ème RI et à droite par le 5ème Bataillon du 331ème RI.
3ème Bataillon zone 2655-2558 encadré à gauche par le 1er bataillon du 91ème RI et à droite par le 2ème bataillon du 72ème RI.

7 Octobre 1916 : Au jour J, la 125ème Division a pour mission d�occuper la partie sud-ouest du bois ST PIERRE VAAST et de progresser jusqu�à la ligne 2562 point 132 de manière à prendre possession de la crête militaire donnant des vues sur la tranchée d�Haliez, le Bois ST GERMAIN et la tranchée du Bois ST GERMAIN.
A sa droite la 12ème DI doit enlever l�EPINE DE MALASSISE .
A sa gauche, la 40ème DI attaquera dans la direction de SAILLY SAILLISEL.

Attaque du front Est :
Le général commandant la 250ème brigade aura le commandement de cette attaque. Il disposera du 72ème RI (2 bataillons) du 331ème RI (1 bataillon) et d�une compagnie de mitrailleuse.
L�attaque partant du front de 2555-2451 sera exécutée de manière à atteindre sans la dépasser la crête militaire entre les chemins 2555-Moislains et Bouchavesnes- Moislains.
L�attaque s�effectuera en manoeuvrant par les hauteurs des défenses du vallon à l�Est de la tranchée Sanok.
1ère objectif : front 2755-2749
2ème objectif : front 3154-3349-3347
le bataillon du 331ème RI établit dans la région de la tranchée de Sanok observera d�abord une attitude défensive jusqu�à l�enlèvement du 1er objectif. Il progressera ensuite en liaison avec les attaques du 72ème RI et du 6ème C.A (12ème DI).
La jonction entre les 2 attaques sera assurée par un bataillon du 72ème RI qui aura pour mission de tenir solidement le terrain actuel en notre possession et d�assurer la liaison permanente avec les unités progressant sur sa droite et sur sa gauche.

Heure de l�attaque : le 7 octobre 1916 à 12h30.

Copyright � Laurent Soyer 2008.
 

http://perso.orange.fr/72emeRI

Rare carte postale 72ème RI Amiens.

Bois St Pierre Vaast. Objectif de l'offensive d'octobre 1916.

Tranchée d'Haliez. 1ère ligne allemande Bois St Pierre Vaast

Ligne de front secteur Bouchavesnes octobre 1916

ASSOCIATION ARHAM ARTOIS LYS
SEPTEMBRE 2005